Votre spécialiste en équipements DJ!

Musique & Mix Stems sur Beatport

Publié le 20/11/2015 | par yamsha

0

Mixer avec le format Stems

Depuis la montée en puissance des technologies de mix numérique le format Mp3 est devenu un standard incontournable utilisé par tous et qui constitue une référence sur toutes les plates formes de téléchargement de musique.

Pour autant un certain nombre de technologies alternatives existent dont l’une d’entre elles semble s’installer de plus en plus : le format Stems. Nous allons donc passer en revue dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour mixer avec ce format.

En quoi consiste le mix avec le format Stems

Stems est un nouveau format musical à destination du djing introduit à l’origine par Native Instruments. Pour exploiter cette technologie il faut des fichiers audio encodés en stem (avec l’extension .stem.mp4) et un équipement pour le mix qui soit compatible (équipements disponibles aujourd’hui exclusivement chez Native Instruments).

Mixer avec le format Stems permet au DJ de contrôler indépendamment à peu près tous les éléments de son mix. En effet tous les éléments qui constituent la piste audio comme les pieds de batteries, les lignes de basses, les synthés, les vocaux, etc… peuvent être contrôlés séparément (4 pistes stems par titre).

Les fonctionnalités comme le réglage du pitch, la synchronisation, l’égalisation et les effets sont désormais des fonctionnalités standard de la plupart des lecteurs et des logiciels de mix; mais maintenant avec le Stems un DJ peut appliquer ces fonctions à chacun des éléments d’un titre séparément.

Où se procurer des fichiers stems?

Comme nous le disions en introduction de l’article ce format de fichier (promus et supporté par une société phare de l’industrie du mix numérique) est en train de se faire une place est il est ainsi possible d’acheter des fichiers stem sur les principales plates formes de téléchargement de musique électronique comme par exemple Beatport, Traxsource et Juno.

Comment créer des fichiers stems?

Si vous êtes un Dj producteur vous avez également la possibilité de produire vous même vos fichiers stems. Il s’agit pour cela d’exporter les différents éléments de votre production en plusieurs pistes (stems) et de les importer ensuite dans un logiciel de création de stems (Stem Creator de Native Instruments par exemple) pour générer ainsi un fichier unique au format .stem.mp4.

Logiciel Stem Creator

Si vous n’êtes pas le producteur d’un morceau et que vous ne disposez donc pas séparément de ses éléments il est envisageable avec des traitement audio avancés d’isoler certaines fréquences d’une piste pour reproduire ainsi des pistes séparées en vue de la création de stems.
Sachez cependant qu’ils s’agit de techniques complexes plutôt réservées à des personnes très qualifiées et que malgré ça la qualité finale n’est pas au niveau de ce que l’on obtient en partant des éléments sources d’un titre; un peu comme lorsque l’on essaye de filtrer un titre pour ne garder que son acapella pour le mix.

Les équipements adaptés aux stems

Le format Stemps étant la création de Native Instruments il faut aujourd’hui pour mixer avec des stems jouer sur Traktor Pro 2 et l’un des contrôleurs compatibles de la marque : Traktor Kontrol D2, S8 et F1.
Le plus performant d’entre eux étant sans hésitations le Traktor Kontrol S8 qui a été spécialement conçu pour fonctionner avec la norme Stems. C’est une solution avancé qui se veut tout en un avec un contrôleur haut de gamme, deux lecteurs adaptés au Stems et une table de mixage autonome à 4 voies.

Traktor Kontrol S8 Stems

Il constitue la solution la plus avancée de Native Instruments qui combine les fonctions des X1 et F1 et qui rajoute des écrans très complets ainsi que toute une série de contrôles complexes.

Comment router vos stems

Les routage des fichiers stemps est finalement très simple pour l’utilisateur. Il suffit de charger un fichier .stem.mp4 sur l’un des lecteurs du Tractor Pro 2 et le logiciel va automatiquement reconnaître son format pour en afficher les différentes pistes.

Si le S8 est alors connecté tous ces stemps seront alors affichés sur l’écran du lecteur en question. Il est alors possible d’utiliser les sliders et autre boutons pour contrôler séparément chaque élément.

Quelques remarques pour conclure

Vous l’aurez certainement compris ce nouveau format de fichiers audio offre aux DJs qui souhaitent l’utiliser une grande flexibilité pour leurs performances live tout en les écartant beaucoup du concept initial de mix.

Les plus fervents adeptes de ce format (et les marketeurs de Native Instruments) diront qu’il s’agit bel et bien de l’avenir du djing. Mais d’autres diront aussi que ce format nous en éloigne trop et que ce genre de technologie est plutôt une technologie de studio.

Sans vouloir entrer trop dans la polémique notamment car il y a de la place pour tous nous aurons pour notre part tendance à dire que:
1 – C’est une technologie très puissante qui dans son utilisation peut faire penser aux performances réalisées avec Ableton Live
2 – Ainsi il faut vraiment disposer de solides connaissances et du djing et de la production pour en profiter pleinement avec par ailleurs certains styles musicaux s’y prêtent plus que d’autres
3 – Pour ceux qui débutent dans le Djing ou ceux qui veulent rester plus proche de ce que représente initialement le concept de mix ce n’est probablement pas la solution idéale

Tags:


A propos de l’auteur

Passionné de musiques électroniques en général et de Soulful House en particulier depuis toujours, DJ depuis l'age de l'analogique, fondateur d'un label dans les années 2000 et d'une boutique de disques et de matos ensuite, je partage aujourd’hui ma passion et mon expérience sur MixEvolution.net



Back to Top ↑

Téléchargez immédiatement votre guide GRATUIT des logiciels et contrôleurs DJ!

Gagnez du temps et assurez vous de faire le bon choix.
Nous avons testé pour vous les meilleurs logiciels DJ du marché et la plupart des contrôleurs.

  • Les meilleurs logiciels
  • Les meilleurs contrôleurs par logiciels
  • Les meilleures applis Ios et Android
  • Les extras indispensables
  • Et bien plus encore...