Votre spécialiste en équipements DJ!

Matos Pioneer DDJ-WeGO3 vue angle

Publié le 10/02/2016 | par yamsha

0

Test du contrôleur DJ Pioneer DDJ-WeGO3

Le Pioneer DDJ-WeGO3 représente l’entrée de gamme en terme de contrôleur DJ de la marque Pioneer, habituée par ailleurs à de nombreux produits très avancés. Ce n’est pas pour autant que ce contrôleur est dénué d’intérêt et il connaît depuis sa sortie en version 1 au réel succès sur le marché auprès de nombreux DJ amateurs.

Nous allons donc tester maintenant la 3ième génération du DDJ-WeGO qui sur le papier à de quoi séduire par sa capacité à fonctionner aussi bien avec un ordinateur qu’avec un iPad ou un iPhone et par son format très compact qui lui confère naturellement une grande portabilité. Reste à savoir si la qualité de finition propre à Pioneer se retrouvera dans ce « petit » produits de sa gamme.

Pioneer – DDJ-WeGO3Pioneer



Résumé du test

Pioneer DDJ-WeGO3

Le Pioneer DDJ-WeGO3 est un contrôleur très portable qui bénéficie d’une bonne qualité de finition et d’une grande polyvalence en fonctionnant aussi bien avec un ordinateur (nombreux logiciels compatibles) qu’avec une tablette ou un smartphone (Djay pour iOS).

Pioneer DDJ-WeGO3
Prix constaté: 283 € (Bax-Shop – Février 2016)

Déballage et premières impressions

Lors du déballage du produit c’est sa grande légèreté qui nous marque en premier. Comparé à beaucoup d’autres contrôleurs Pioneer nous avons vraiment ici un produit qui affirme sa grande portabilité jusque dans sa taille bien entendu mais aussi jusque dans son poids.

Une fois déballé nous découvrons ensuite un produits très épuré, équipé en priorité des fonctionnalités essentielles dans un boîtier très compact. La surface supérieure du produit est une surface métallique brossée tandis que le reste de la coque est en plastique. Globalement le niveau de finition est très bon et l’impression de qualité est bien là.

En détails

Format

Comme nous l’avons dit précédemment le format du produit est très compact. Nous retrouvons au centre du plateau un potard pour la navigation dans la bibliothèque musicale et le contrôle du son du casque entourés par les deux uniques voies du produit (2 faders, 1 crossfader et 3 potards d’égalisation par voie).
De part et d’autre de ces deux voies se trouvent deux petits jogs métalliques entourés de plusieurs boutons de contrôle (play, cue, hot cue, boucles, effets et sync). Pour finir cet équipement sont disposés sur l’extérieur du plateau deux faders pour le réglage du tempo, un potard de volume principal et un potard de volume du micro.

Pioneer DDJ-WeGO3 vue de face

En terme de connectivité nous sommes aussi sur une approche compacte: un connecteur pour l’alim, le port USB, le port iOS, deux sorties master en RCA, une entrée jack pour un micro et deux sorties casques (jack ou mini jack).
Finalement c’est donc bien le minimalisme qui prime dans la structure de ce contrôleur et dans sa composition. Pour autant aucune des fonctionnalités principale n’est véritablement absente et l’ergonomie générale est intéressante; en témoigne par exemple la fente sur l’avant du plateau qui permet de disposer facilement les iPads et autres devices portables.

Jog Wheels

Les Jogs du DDJ-WeGO3 sont très originaux par rapport aux jogs « classiques » de la marque. Les contraintes de format on logiquement contraint Pioneer à concevoir des jogs spécifiques à ce contrôleur beaucoup plus compacts et « simples » qu’habituellement.

Nous avons donc deux jogs métalliques d’assez petite taille, sans affichage sur le centre et d’une manipulation assez ferme pour Pioneer. Leur fonctionnement quand à lui reste classique avec une fonction pitch bend sur les côtés et un toucher tactile sur le dessus. Un jeu de leds rouge et bleus très ingénieux disposés sur les côtés des jogs permet du premier coup d’oeuil de voir quelle piste est en train de jouer.

En configuration de mix « normal » nous pourrions donc dire que l’exercice est plutôt réussi. Pour les amateurs de scratch par contre il est probable que la rigidité de jogs et leur surface vraiment glissante s’avéreront un peu moins agréables.

Table de mixage

La partie table de mixage du WeGO3 est elle aussi très minimaliste: un crossfader un peu (trop ?) rigide, deux crossfaders et 3 potards d’égalisation par voie (basses, médium, aigu).

A l’usage l’essentiel est là est fait assez bien son travail. Ceci étant il faut quand même reconnaître que la qualité sonore rendue (notamment par l’égalisation) n’est quand même pas aussi bonne que sur les produits plus haut de gamme du fabriquant. Le « son » Pioneer n’est pas tout à fait là bien que cela puisse aussi se comprendre pour un produit au positionnement prix plus contenu.

Effets et boucles

Les boutons de contrôle pour les effets, les boucles et les hot cue sont positionnés de manière circulaire autours des jogs. C’est une disposition plutôt efficace et à l’usage il est très aisé d’utiliser l’ensemble de ces fonctions.

Notons au passage la manipulation originale des effets. En effet lorsque l’on enclenche l’un des 3 effets d’une voie le fonctionnement du plateau est modifié et il ne remplit plus ses fonctions « normales » mais permet un contrôle direct sur leur quantification.
En pratique c’est agréable et l’exercice est donc selon nous réussi.

Logiciels et compatibilité

La grande compatibilité du Pioneer DDJ-WeGO3 est un nouveau point fort de ce produit. En effet en utilisation avec un ordinateur il est possible de choisir entre quasiment tous les logiciels de mix du marché qui disposent à chaque fois d’un maping natif pour le WeGO. Virtual Dj, Serato, MixVives et autres fonctionneront donc très facilement; et pour ceux qui ne disposent initialement d’aucun logiciel pour DJ il est possible de télécharger gratuitement les versions LE de Virtual DJ ou de Serato.

Pioneer DDJ-WeGO3 avec un Mac

Finalement, et c’est un peu paradoxal, il n’y a quasiment qu’un seul soft qui ne soit pas compatible avec ce produit et c’est celui du fabriquant: Pioneer Rekordbox DJ. La possibilité annoncée au NAMM de pouvoir mapper soi même en MIDI d’autres contrôleurs avec Rekordbox viendra peut être changer ça mais il est quand même un peu surprenant qu’une telle compatibilité ne soit pas native.

Pour une utilisation avec un iPad ou un iPhone le choix est moins large et il faudra s’orienter vers Algoriddim Djay (version normale ou pro).

En utilisation

Le produit étant compatible ordinateur et mobile nous avons donc testé ce DDJ-WeGO3 dans ces deux configurations.

Sur un ordinateur le maping est immédiat avec les logiciels cités précédemment. Il est donc possible très vite de se mettre à jouer en utilisant très simplement les fonctionnalités essentielles du soft sélectionné depuis les contrôles présents sur le WeGO.
Globalement l’expérience utilisateur est bonne, sans réelle latence, et il agréable de jouer sur ce produit. Seuls les amateurs de scratch auront certainement des réticences propres aux remarques faites précédemment sur les jogs et le crossfader un peu rigide.

Pioneer DDJ-WeGO3 iPad

Et c’est finalement un utilisation avec un device portable que le DDJ-WeGO3 tire vraiment son épingle du jeu. Le maping avec Djay est parfait et l’on prend très vite beaucoup de plaisir à jouer sans ressentir dans ce type de configuration de réelles limitations inhérentes au côté minimaliste du produit.
Pour ceux qui cherchent un produit ultra nomade à faire fonctionner avec un iPad, le DDJ-WeGO3 répondra très bien à leur attente.

Test vidéo

La boutique en ligne Bax-Shop.fr nous ayant prété un DDJ-WeGO3 quelques jours il nous a également été possible de réaliser un test en vidéo du produit.

Conclusion

Ce contrôleur DJ d’entrée de gamme de la marque Pioneer se positionne comme un produits très portable et qui bénéficie d’une grande compatibilité avec de nombreux logiciels de mix du marché.
La qualité de finition est là et malgré le minimalisme du produit il y matière à prendre pas mal de plaisir à jouer avec ce produit avec un ordinateur mais encore plus avec un iPad.

Nous ne sommes pas pour autant sur un produits véritablement « professionnel » comme en témoigne l’absence de fonctions avancées et de pads ainsi que la qualité sonore générale du produit qui n’est quand même pas au niveau des contrôleurs plus haut de gamme.

Le Pioneer DDJ-WeGO3 s’adresse finalement ainsi à deux type de clientèle:
– Les DJ « débutants » qui recherchent un produit simple, pas trop cher mais malgré tout de bonne qualité.
– Les DJ plus avancés qui voudraient un second contrôleur à emporter très facilement pour jouer avec leur iPad.
Et dans les deux cas il y a fort à parier que ce produit ne les décevra pas.

Pioneer – DDJ-WeGO3Pioneer



Résumé du test

Pioneer DDJ-WeGO3

Le Pioneer DDJ-WeGO3 est un contrôleur très portable qui bénéficie d’une bonne qualité de finition et d’une grande polyvalence en fonctionnant aussi bien avec un ordinateur (nombreux logiciels compatibles) qu’avec une tablette ou un smartphone (Djay pour iOS).

Pioneer DDJ-WeGO3
Prix constaté: 283 € (Bax-Shop – Février 2016)

Tags:


A propos de l’auteur

Passionné de musiques électroniques en général et de Soulful House en particulier depuis toujours, DJ depuis l'age de l'analogique, fondateur d'un label dans les années 2000 et d'une boutique de disques et de matos ensuite, je partage aujourd’hui ma passion et mon expérience sur MixEvolution.net



Back to Top ↑

Téléchargez immédiatement votre guide GRATUIT des logiciels et contrôleurs DJ!

Gagnez du temps et assurez vous de faire le bon choix.
Nous avons testé pour vous les meilleurs logiciels DJ du marché et la plupart des contrôleurs.

  • Les meilleurs logiciels
  • Les meilleurs contrôleurs par logiciels
  • Les meilleures applis Ios et Android
  • Les extras indispensables
  • Et bien plus encore...